La 5G enfin nous y sommes ! L’avenir de la technologie et de la domotique semble prometteur. Alors que la 4G n’est pas encore accessible à tout le monde, beaucoup de questionnement se fait sur le monde connecté en 5G. Mais en quoi la 5G est-il intéressant pour la domotique ?

A l’origine la 3G et la 4G étaient conçu pour répondre à un besoin de vitesse sur le téléphone. La 5G est une technologie clé qui devrait améliorer la vitesse d'accès à internet sur le mobile à plusieurs gigabits par seconde. Tout pourra y être connecté : smartphones, tablettes, ordinateur, mais aussi vos objets, voitures connectés, casques VR, ou encore les accès internet résidentiels. La communication entre ses appareils et appareils de domotique sera facilité. La 5G aura des applications dans divers domaines, on peut en compter 6 qui seront très touchés : les télécommunications, la santé, la sécurité, l’éducation, le divertissement et les villes intelligentes (bâtiments et transport).

 

Mais comment fonctionne-t-elle ?

La 5G fonctionne avec les ondes millimétriques (Les ondes millimétriques sont des ondes radioélectriques couvrant les fréquences de 30 à 300 GHz.), ce sont des ondes actuellement utilisées par l’armée française. Les fréquences seront répartis avec les différents opérateurs (SFR, Oranges free...) sous formes d’enchères. Les opérateurs vont intégrer dans leurs réseaux la 4G et la 5G afin de réduire le plus possible le temps de latence d'internet dans les appareils. L'infrastructure sera axée sur un réseau fibre et des serveurs cache au plus près des utilisateurs.

Quand à la partie radio du réseau , elle s'appuiera sur plusieurs dispositifs semblables à ceux utilisés pour les réseaux 4G. Avec la 5G, il devient possible d’installer une multitude de petites cellules mmWave dans les zones denses. Les small cells vont utiliser les ondes millimétrique pour fournir un réseau très local à faible portée. Ces small cells seront évidemment installées dès qu’une saturation sera détectée dans une partie du réseau. Pour assurer la continuité de la connexion, des antennes plus grosses seront installées sur des points hauts.

Afin de réduire la consommation d'énergie, la 5G et les appareils connectés auront besoin de modules particulièrement économes pour éviter de trop user la batterie.

La 5G a également pour enjeu d'être plus fiable et sécurisée, car si on se projette dans le future une défaillance de la 5G pourra causer par exemple des accidents de la route très grave. Surtout dans les grandes villes, avec ces millions d’objets connectés dans une toute petite zone, les défaillances peuvent vite arriver et les small cells servent à éviter ces catastrophes.

Le protocole qu'il y a derrière la 5G est une importante caractéristique à prendre en compte car, aujourd'hui que vous vous connectiez avec une tablette, un ordinateur ou même une montre connectée, les applications sont gérées de la même manière par le réseau. En d'autres terme la 5G va mettre fin au réseau neutre et il y aura plusieurs 5G qui s'adapteront à l'application utilisé. Chaque application devra utiliser les fréquences et protocoles les plus adaptés.

 

Usage lié à la domotique

C'est avec la pratique, que l'on se rendra compte de l'efficacité et de la puissance du réseau de la 5G. Dans le futur nous seront suréquipés mais également parfaitement connectés.

Le chargement des vidéos sera ultra-rapide, le live va aussi considérablement se développer ce qui sera très pratique pour nos caméras connectées. En effet aujourd'hui, les chaînes d'informations envoient leurs images par satellites pour une retransmission en direct. Avec l'utilisation de la 5G, ces chaînes pourront se servir d'un simple smartphone pour transmettre leurs informations en vidéos. La 5G va décupler les capacités des applications tel que Instagram, WhatsApp, Snapchat.

La présence de l'IA et le temps de latence prendront une place essentielle dans le futur. Les débits pourraient atteindre 20Gbit/s, le temps de latence devrait aller jusqu'à 1 ms, une densité accrue, une faible consommation énergétique et un nombre d'objets connectés très important jusqu'à 1 million au Km2. Ces performances techniques devront ouvrir rapidement de nouvelles perspectives et nouveaux usages. De nombreux secteurs industriels seront concernés dans l’automobile, l’énergie, les transports, les villes intelligentes, l’agriculture, la télémédecine, la sécurité publique ou la réalité virtuelle. L’industrie du futur 4.0 est particulièrement concernée avec une amélioration de l’interconnexion entre machines et systèmes, une automatisation encore plus grande, des téléchargements d’informations optimisés et sécurisés, avec de véritables informations en temps réel.

La 5G pourra servir pour les voitures autonomes qui demandent de très faible temps de latence pour la sécurité du véhicule et des débits importants. Mais dans un premier temps, la technologie 5G sera sans doute utilisée en parallèle avec d’autres technologies d’échange d’informations.

La connectivité 5G s'appliquera fortement dans le secteur de l'internet des objets (IoT). La 5G permettra d'avoir une meilleur efficacité et de passer par des réseaux sécurisés et fiables. Elle servira de base pour les applications Cloud utilisées dans les projets de déploiement de l’IoT à grande échelle.

Pour résumer l'un des principaux enjeux de la 5G est le temps de latence : c'est à dire réussir à le réduire à moins d'une milli-seconde afin d'avoir une expérience fluide et agréable pour nos appareils connectés au réseau. L'autre enjeu est qu'elle devra tout connecter, et notamment les objets connectés à basse consommation tel que les smartphones, PC et tablette.

 

 

 

 

Source :

www.filiere-3e.fr

selectra.info

www.phonandroid.com