Aujourd'hui tout indique que l'on rentre dans l'ère d'une société intelligente, avec notamment l'apparition de la domotique. Il est en effet possible de rendre sa maison intelligente : aujourd'hui grâce à ces nouvelles technologies, il vous est possible de programmer l'ouverture et la fermeture de vos volets, suivre votre consommation d'énergie ou même de créer des ambiances lumineuses où que vous soyez, chez vous ou à distance. Mais pour assurer l'installation et la maintenance de toutes ces innovations, nous avons besoin de spécialistes. Ainsi avec la domotique de nouvelles formations voient le jour...

Qu'est-ce que la domotique ?

La domotique est l'ensemble des techniques permettant de contrôler, d'automatiser et de programmer l'habitat. C'est une discipline récente appliquée très souvent dans le domaine du bâtiment.

La domotique concernent des systèmes pour :

  • La programmation des appareils électriques (éclairage, chauffage, audio-visuel, électro-ménager...)
  • Le contrôle (alarme, contrôle d'accès, température, éclairage, incendie...)

Comment devient-on Domoticien/ Domoticienne ?

Après un bac pro il vous sera possible de :

  • Installer, raccorder, tester, mettre en service et maintenir des installations électriques.
  • Adapter, améliorer et créer des installations électriques.
  • Organiser et animer des chantiers d’équipements électriques.
  • Établir et interpréter des documents techniques.
  • Suivre les besoins des clients, établir des devis, assurer les relations fournisseurs.

Après un Bac S ou STI2D, bien qu'ils soient encore peu nombreux plusieurs, diplômes sont accessibles dans le domaine très pointu qu'est la domotique:

Niveau bac + 2

  • BTS FED : le BTS Fluides, Energies & Domotique forme des techniciens supérieurs capables de concevoir, mettre en service, optimiser et superviser les opérations de maintenance des systèmes et des installations techniques dans l'habitat connecté et des bâtiments. Le BTS FED propose 3 options : GCF (génie climatique et fluidique), FCA (froid et conditionnement d'air) et DBC (Domotique et bâtiments communicants). Cette dernière option étant à privilégier pour travailler dans la domotique ou les bâtiments connectés.
  • BTS SN : Le BTS Systèmes Numériques forme les jeunes étudiants au maintien de fonctionnement des réseaux, à la sécurité des systèmes et au bon fonctionnement de la programmation client puis au serveur et cloud computing.
  • BTS électrotechnique : cette formation offres différents débouchés comme le contrôle industriel, la production et la transformation de l'énergie, les automatismes ou la gestion technique du bâtiment. Les matières enseignées dans cette formation Bac + 2 sont principalement orientées vers les équipements électriques et fournissent les connaissances nécessaires pour en faire son métier. Adapté au monde d'aujourd'hui et à l'évolution des technologies, vous serez capable de travailler sur des équipements très spécialisés comme des procédés d'hydraulique, d'optique et de pneumatique.
  • DUT GEII : Génie électrique et informatique industrielle sont au coeur de la vie quotidienne. On les retrouve un peu partout (dans les maisons, dans les moyens de transports). Le titulaire DUT GEII maîtrise la conception assistée par ordinateur, les techniques et appareils de mesure. Il peut concevoir un système d'acquisition et de traitement de données ou un système de détection et de transmission de signaux. L'électronique, l'électrotechnique et l'informatique industrielle ayant pénétré la plupart des secteurs, le diplômé peut être recruté en aéronautique autant que dans les domaines de l'industrie manufacturière et de transformation, la microélectronique et même la santé.

Niveau bac + 3

  • Licences professionnelles domotique : La formation est conçue pour répondre aux besoins exprimés par les entreprises c'est à dire : gestion de la consommation d'énergie, protection des biens et des personnes, informatique et multimédia, la connaissance des infrastructures des bâtiments résidentiels et tertiaires ou la capacité d'analyser les besoins du client et de son profil utilisateur afin de lui proposer des solutions adaptées. La licence professionnelle domotique a pour objectif de former aux métiers de l’électronique, de l'électrotechnique et de la maintenance industrielle dans le domaine de la domotique et d'immotique pour les bâtiments tertiaires et résidentiels.
  • Licences Pro métiers de l'électronique : Pour entrer en licence professionnelle spécialisée dans l’électronique, il vous faudra au minimum être titulaire d’un niveau bac+2, type deuxième année de licence, de bachelor, ou BTS ou DUT. À l’issue d’une licence pro en électronique, vous pourrez faire le choix de poursuivre vos études ou d’intégrer directement le monde du travail. L’électronique est une science qui étudie les phénomènes de conduction électrique qui touche à la microélectronique, optronique, fabrication de cartes et sous ensembles électroniques et la communication systèmes embarqués.

    La licence pro se segmente en trois types de parcours :

  •  

    • En formation initiale
    • En formation en alternance
    • En formation professionnelle continue

Niveau bac + 5

Masters professionnels : Le master est un diplôme qui se prépare en deux années après la validation d’un diplôme de niveau bac+3. Vous devez avoir étudié dans un domaine proche de l’électronique, l’informatique ou les solutions embarquées. Vous trouverez des masters dans les universités et dans certaines écoles privées comme les écoles d'ingénieur ou les écoles d'informatique. À l’université, vous aurez entre 0 et 500 € à verser pour les frais d’inscription. Les écoles privées demandent entre 4 000 et 8 000 € par an.

Une fois que vous aurez validé votre diplôme bac+5, vous avez le choix de pouvoir poursuivre avec une autre formation spécialisée dans un domaine plus précis ou de choisir de chercher un travail et d’entrer dans la vie active. Vous allez alors pouvoir prétendre à des fonctions de programmateur, chef de projet robotique, installateur de systèmes domotiques, ingénieur en électronique ou même domoticien.

Au dela des formations proposés par des établissements scolaires, vous pouvez aussi, après vos études, bénéficier de formation dispensés par les fabricants d'objets connectés ou d'équipements de domotiques. Des grands groupes industriel comme Hager propose un large choix de formations dans le domaine de l'habitat connecté (comme l'initiation aux bases des objets connectés et de KNX), à la fin de ces formations vous développerez des compétences concrètes applicables dans la domotique. Bien entendu, ces formations ne sont généralement ouvertes qu'aux professionnels disposant de diplômes et d'expérience dans le domaine de l'électricité.

 

Ces nouvelles formations ouvrent de multiples chemins pour les jeunes qui porte un intérêt particulier à la domotique. Les différentes débouchés qui s’offrent à eux prévoient des salaires d'environ 1 600 € brut par mois pour un technicien débutant et entre 2 000 € et 2 200 € brut par mois pour un ingénieur débutant (Source provenant du cidj.com). La domotique étant toute nouvelle dans la société nous pouvons nous attendre à ce que ces nouvelles formations s'élargissent encore.

 

Sources :

cidj.com

onisep.fr

orientation.com

onisep.fr